Navigation
Concerts

Coups de coeur

jeudi 15 février 2018, 20h00

Présenté à la salle Pratt & Whitney Canada du Théâtre de la Ville à Longueuil

Kerson Leong, violon / Stéphane Tétreault, violoncelle

Marc David, chef d'orchestre

 

PROGRAMMATION

  • Ouverture Coriolan, Ludwig van Beethoven
  • Double concerto pour violon et violoncelle, Johannes Brahms
  • Symphonie no 41 «Jupiter», Wolfgang Amadeus Mozart
Coups de coeur

Partenaire soirée

Testament symphonique de Brahms, le Double concerto est une œuvre à la fois électrisante et profonde qui exige une maturité musicale à toute épreuve. Pour l’exécuter, Marc David a invité un tandem gagnant : Leong et Tétreault nous reviennent, ensemble cette fois, pour notre plus grand bonheur. Également au programme, l’ultime symphonie du divin Mozart !

Achetez ici

Biographie

KERSON LEONG
© Bruno Schlumberger

Kerson Leong s’est signalé en 2010, à l’âge de 13 ans, en remportant le premier prix (catégorie junior) au Concours Menuhin à Oslo en Norvège. Il est le lauréat du prix Jeune Soliste 2015 des Radios Francophones Publiques. Il a raflé le premier prix au Tremplin 2014 et  a remporté le grand prix du Concours de musique du Canada de 2005 à 2009. En 2013, il a décroché le Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts, et le premier prix au Concours OSM Standard Life.

Il fut soliste avec des ensembles tels que l’Orchestre de chambre de Vienne, l’Orchestre philharmonique d’Oslo, I Solisti Veneti, les Orchestres symphoniques de Québec et de Toronto, l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre du Centre national des Arts. Comme chambriste, Kerson s’est illustré à de nombreux festivals de musique internationaux en Norvège, en Suisse, en Italie, en République tchèque et en Allemagne. En 2014-2015, il a fait ses débuts au Wigmore Hall à Londres et à Paris dans le cadre de la série de concerts de l’Auditorium du Louvre.

Kerson a été nommé Révélation Radio-Canada 2014-2015 en musique classique. Il s’est vu attribuer un prix de mentorat de la Lin Yao Ji Music Foundation of China. Pour la saison 2016-2017, il fera une tournée avec l’Orchestre de la Francophonie dirigé par Jean-Philippe Tremblay, il jouera le Concerto pour violon de Beethoven. Il a lancé son premier album Bis pour Analekta.

Il joue sur un violon Guarneri del Gesu de 1728-1730, prêté par Canimex.

STÉPHANE TÉTREAULT
© Luc Robitaille

Véritable prodige, Stéphane Tétreault joue sur le violoncelle Stradivarius Comtesse de Stainlein, Ex-Paganini de 1707 qui lui est généreusement prêté par Madame Jacqueline Desmarais. Détenteur d’innombrables prix et distinctions, Stéphane fut récemment choisi dans la Classe d'Excellence de violoncelle Gautier Capuçon de la Fondation Louis Vuitton et s'est vu remettre le Career Development Award du Women's Musical Club of Toronto. En 2013, il a reçu la Bourse de carrière Fernand-Lindsay de la Fondation Père Lindsay ainsi  que le prix Choquette-Symcox.

Stéphane a partagé la scène avec le célèbre violoniste et chef d’orchestre Maxim Vengerov ainsi qu'avec le pianiste Alexandre Tharaud. Il a aussi participé à de nombreuses classes de maître, notamment avec les violoncellistes Gautier Capuçon, Frans Helmerson et Truls Mørk. En 2016, Stéphane a fait ses débuts avec l'Orchestre symphonique de Philadelphie, sous la direction du maestro Nézet-Séguin. En 2017, Stéphane fera partie de la première tournée européenne de l'Orchestre Métropolitain dans le concerto d’Elgar et aura la chance de se produire au Kölner Philharmonie, à la Philharmonie de Paris ainsi qu'au célèbre Concertgebouw d'Amsterdam. 

Son premier album, enregistré avec l’Orchestre symphonique de Québec sous la direction de Fabien Gabel s’est vu remettre le Choix de l’éditeur du prestigieux magazine Gramophone. Son deuxième album avec la pianiste Marie-Ève Scarfone a été sélectionné sur la liste des meilleurs albums de l'année Critic's Choice 2016 de Gramophone. Les deux albums ont aussi reçu des nominations aux Galas de l’ADISQ 2013 et 2016. Stéphane, 23 ans, a étudié pendant plus de 10 ans sous la tutelle du regretté violoncelliste et chef d’orchestre Yuli Turovsky. Il est titulaire d’une maîtrise en interprétation à l’Université de Montréal.