Infolettre

Pour rester plus près de nous et connaître toutes les nouvelles de l’orchestre, venez à notre rencontre en vous inscrivant à notre infolettre!

Navigation
Concerts

Harpe et cordes

jeudi 10 janvier 2019, 20h00

Présenté à l'église Sainte-Famille de Boucherville

Annabelle Renzo, harpe

Airat Ichmouratov, chef en résidence

 

PROGRAMMATION

  • Création, Airat Ichmouratov
  • Danse sacrée et danse profane, Claude Debussy
  • Gratia pour harpe et cordes, Magnar Åm
  • Sérénade pour cordes, Piotr Ilitch Tchaïkovski
Harpe et cordes

Un concert tout en délicatesse où la harpe se joint aux cordes frottées de l’orchestre de chambre. Entre la musique feutrée de Debussy et celle enrobée de mystère du compositeur norvégien Magnar A°m, nos oreilles seront comblées !

39 $* (Régulier)
27 $* (Section B)
18 $* (18 ans à 35 ans)
12 $* (Moins de 18 ans)

35 ans et moins, les billets sont disponibles par téléphone au 450 466-6661 poste 224
(Lundi au vendredi de 9h30 à 16h30)

Billets disponibles le jour du concert à la porte en argent comptant seulement.

Prix de groupe aussi disponible !
Obtenez 20% de rabais sur le prix des billets régulier à l'achat de 10 billets et plus. (11e billet gratuit)

* Taxes incluses. Frais de service de 4 $ et frais Internet/manutention de 3 $ non inclus.

 

Achetez ici

Biographie

Annabelle Renzo
© Pierre-Étienne Bergeron

Harpiste aux mille et un projets, Annabelle Renzo se distingue par sa créativité et sa polyvalence. Grâce à son élégance et sa sensibilité artistique, elle sait rendre service à la beauté de son art. Après des études à l’Université McGill auprès de Jennifer Swartz, harpe solo de l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM), Annabelle Renzo est invitée par tous les grands ensembles de la métropole québécoise. Depuis 2006, elle est harpe solo de l’Orchestre Symphonique de Longueuil et surnuméraire au sein de  l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens, de la Société de Musique Contemporaine du Québec, l’Orchestre Symphonique de Drummondville et de plusieurs autres orchestres et ensembles du Québec. Une tournée en Asie en 2002 avec l’Orchestre National des Jeunes du Canada, un passage au Symphony Orchestra of the Pacific en 2004 et une participation en France au festival MusicAlp en 2005 lui ont permis de travailler avec des harpistes de réputation, tels que Judy Loman, Isabelle Perrin, Fabrice Pierre et Rita Costanzi. Trouvant toute la mesure de son talent avec sa harpe électrique, Annabelle Renzo se démarque par sa grande polyvalence. Elle joue avec Fred Alarie au Festival International de Jazz de Montréal en 2006, puis accompagne Dennis DeYoung à la Place des Arts de Montréal la même année, et donne un concert au Festival d’été de Québec en 2007 avec Kanye West. À l’automne 2006, elle enregistre deux disques coup sur coup : Jazzy Holidays, album de Noël jazz, harpe et batterie, puis Annabelle Renzo harpe, album solo.

Femme-artiste à l’esprit aventurier, Annabelle prend le large en 2007 à bord de luxueux bateaux de croisière. Son spectacle Moonlight Melodies naît; qui croirait voir un big-band de 8 musiciens faire virevolter une harpe électrique à l’avant-scène en passant de Piaf à Gerwhin, Albeniz à Offenback?!

Depuis, elle initie plusieurs de ses projets; elle lance son École de harpe Annabelle Renzo en 2009; elle enseigne aux petits comme aux grands de 7 à 77 ans. Sous sa tutelle, Le Camp musical Père Lindsay ouvre ses portes aux jeunes harpistes pour la toute première fois en 46 ans. Fascinée par le charisme des enfants et leur pouvoir imaginaire, elle s’inspire d’eux pour créer La tête dans les nuages, un spectacle pour enfants de 3 à 6 ans. En association avec les Jeunesses Musicales du Canada, cette co-production  est en tournée des Maisons de la culture, salles de concerts et CPE, de 2010 à 2013. Tout prochainement, un nouveau concept de la harpiste/compositrice viendra charmer les futures mamans en leur offrant les  Berceuse-à-la-carte.

En septembre 2011, elle unit ses 2 passions, soit la musique et le massage thérapeutique et crée un concept unique et jamais vu; un massage chorégraphié en musique. Elle s’associe au magnifique Bota Bota, Spa-sur-l’eau situé dans le Vieux-Montréal; on peut y vivre l’expérience de détente au son de la harpe, en version “live” avec le massothérapeute. Outillée de récentes études en médecines alternatives (massothérapie, thérapie à la harpe et thérapie vibro-acoustique par la harpe), Annabelle explore de plus en plus le monde thérapeutique.

Airat Ichmouratov
© Dina Mir

La musique du compositeur et chef d'orchestre russo-canadien, Airat Ichmouratov a été exécutée par un large éventail d'ensembles et de musiciens dans les pays du monde entier, y compris par Maxim Vengerov, Evgeny Bushkov, Jonathan Crow, Andrew Wan, Eric Paetkau, Alexis Hauser, Jean Francois Rivest, Alexandre Da Costa, Alain Trudel, André Moisan, Yegor Dyachkov, Max Pollak, Stéphane Tétreault, Sasha Mirkovic et l'ensemble Metamorphosis (Serbie), l'Orchestre Symphonique de Québec, l'Orchestre Métropolitain, l'Orchestre Symphonique de Taipei, Les Violons du Roy, « Amadeus » Orchestra of Polish Radio, Symphony Orchestra of India (Mumbai), Chamber Styate Orchestra of Belarus, l'Orchestra London, l'Orchestre Symphonique de Longueuil, Nouveau Quatuor à cordes Orford, par Yuli Turovsky et I Musici de Montréal, 13 Strings (Ottawa), l'Orchestre Symphonique Tatarstan (Russie), l'Orchestre de Chambre de La Primavera, le Quatuor Alcan, le Quatuor Molinari, le Sinfonia Toronto, l'Orchestre de Chambre « Nouvelle Génération » pour n'en nommer que quelques-uns.Variées, tant dans la forme que le style, les compositions d'Airat Ichmouratov sont infuencées, entre autre, par Mahler, Shostakovich, Prokofiev, Rachmaninoff et Mussorgsky. 

Sa composition « Fantastic Dances » a été enregistrée par I Musici de Montréal sous étiquette ANALEKTA. Son Quatuor à cordes no4 a été enregistré par le Nouveau Quatuor Orford sous étiquette ATMA et « Les Cadenzas pour Concerto pour Violon de Beethoven » op.33 a été enregistré par Alexandre Da Costa, Orchestre Symphonique de Taipei, Johannes Wildner chef sous étiquette « Warner Classics ».

Ichmouratov a été nommé Compositeur en Résidence en 2012 aux Concerts des îles du Bic (Canada), Compositeur d’Été au Centre d'Arts Orford (Canada) en 2013 et Compositeur d’Été à la édition du Festival Classique des Hautes-Laurentides (Canada) en 2015. Depuis 2010 Ichmouratov est compositeur associé au Centre de Musique Canadienne. 

Titulaire d'un doctorat en direction d'orchestre de l’Université de Montréal depuis 2004, Airat Ichmouratov a été invité à quelques reprises à diriger l'Orchestre symphonique du Tatarstan et l'Orchestre de musique de chambre de Kazan, La Primavera, l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, les orchestres symphoniques de Laval et du Nouveau-Brunswick, I Musici de Montréal et l’ensemble Thirteen Strings d’Ottawa. M. Ichmouratov a été chef en résidence des Violons du Roy de 2007 à 2009. Le concert Impressions russes, qu’il a dirigé avec cet orchestre en décembre 2008 et au cours duquel il présentait la première de son Concerto pour violoncelle, a remporté un prix Opus. Airat Ichmouratov a été chef en résidence chef de l’Orchestre symphonique de Québec de 2009-2011. Au mois d'août 2011, Mr Ichmouratov a dirigé l'orchestre I Musici de Montréal lors d'une tournée au Brésil et au Pérou. En octobre 2011 il a fait ses débuts avec l'Academic State Opera and Ballet Theatre du Tatarstan (Russie) et il a été réinvité pour diriger le Turandot de Puccini lors de la tournée européenne de 2012-13.

Airat Ichmouratov a étudié la clarinette au Conservatoire de Kazan, ville de Russie où il est né et a grandi. En 1993, il obtient un poste de clarinettiste associé au Théâtre d'opéra et de ballet du Tatarstan et à l'Orchestre symphonique de Kazan avec lequel il fera, entre autres, une tournée européenne. En 1998, il vient poursuivre ses études musicales au Canada et obtient, en 2000, son diplôme de maîtrise à l'Université de Montréal sous la direction d'André Moisan. À la même époque, il fonde le Trio Musinsky avec lequel il remporte les premiers prix du Festival national de musique du Canada (2002) et de la 8e Compétition internationale de musique de chambre à Cracovie, en Pologne (2004). Le trio a également enregistré pour CBC et a donné des performances en Chine, en Russie et ailleurs en Europe.

En l’an 2000, Airat Ichmouratov se joint au groupe de musique klezmer Kleztory où, en plus d'y jouer de la clarinette avec une virtuosité électrisante, il agit en tant que compositeur et arrangeur. En 2004, le groupe enregistre un disque sous étiquette CHANDOS avec le réputé I Musici de Montréal sous la direction de Yuli Turovsky. En 2007, Kleztory s’est mérité le prix Opus 2007 du meilleur disque jazz/musique du monde au Québec pour son album Nomade. Toujours avec le groupe Kletztory, Airat Ichmouratov s’est produit en tant que clarinette solo avec les orchestres symphoniques de Montréal et de Québec, I Musici de Montréal et l’ensemble Thirteen Strings d’Ottawa et l’orchestre de musique de chambre de Bruxelles. Depuis sa création en 2000, Kleztory a donné plus de 800 spectacles au Québec, au Canada, aux États-Unis, au Mexique, au Brésil, au Costa Rica, en Chine, en Suisse, en Roumanie, en Hongrie, en Autriche, en Norvège, en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas.